Slider[Style1]

Style11

Style6

Style7[OneLeft]

Style8[OneRight]

Style2

Style3[OneLeft]

Style3[OneRight]

Style5

Style4

Style9[OneLeft]

Style10[OneRight]

Le week-end dernier j'ai eu la chance d'être conviée à venir réaliser mon "Pain de gênes des montagnes" à Chambery pour la demi-finale du Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie qui se déroulait à Savoiexpo. Cet événement avait lieu sur 3 jours dans lesquels 8 candidats se sont affrontés avec leur création originale par groupe de 2 sur 2 jours pour ensuite proposer une revisite de la bûche de Noël sur la base d'un gâteau de voyage des Savoie lors de la finale du dimanche pour les 2 personnes sélectionnées sur les 8 présentes tout au long. A cette occasion, j'avais décidé de faire un "Cake de Noël myrtilles marrons". A travers cet article, je vais juste vous montrer l'ambiance et les gâteaux proposés par les 4 candidats présents ce jour-là. L'après-midi même, le jury composé de 5 personnalités : Mercotte (présidente du jury et blogueuse culinaire), Catherine Barrier (restauratrice), David Zanni (gagnant du concours 2015), Valérie Derrer (Directrice France Bleu Pays de Savoie) et Cédric Pernot (pâtissier chocolatier) ont donné leur verdict pour la finale et les non sélectionnés repartaient alors le jour même chez eux...

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie
On avait donc 2 heures pour faire un gâteau de voyage des Savoie en utilisant au moins un ingrédient de Savoie, j'ai choisi la myrtille séchée car chez moi mes enfants l'adorent et un pain de gênes comme gâteau de voyage. Bien entendu, j'ai regardé ce que proposaient mes adversaires de ce jour-là et c'est sans surprise que je me suis retrouvée en binôme avec une candidate qui proposait elle aussi un pain de gênes (safran et confiture de myrtilles). Les deux autres concurrents du jour paraissaient déjà se projeter en finale en affichant leur niveau avec leur "revisite de la bûche de Noël sur la base d'un gâteau de voyage des Savoie". A mes yeux je n'ai pas vraiment compris pourquoi ils avaient déjà une bûche décorée alors qu'en demi-finale c'est le gâteau de voyage avec au moins un ingrédient de Savoie qui est censé nous départager... 

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie

Une fois sur place, on comprend tout à fait que ce soit eux qui commencent étant donné le fait que leurs "bûches" doivent refroidir avant d'être glacée avec un bon chocolat incrusté de noisettes pour l'un et de praline pour l'autre. Pour les décorations, ils pouvaient les apporter avec eux étant donné qu'on était censé réaliser notre "gâteau de voyage des Savoie" en 2 heures.

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie

Et tandis qu'ils commencent à cuisiner les rares passants à l'ouverture du Salon Savoiexpo se posent déjà des "questions existentielles du moment" sur la validité du thème "gâteau de voyage" juste au vu des recettes proposées par les deux premiers concurrents.
Je vous laisse juger par vous-même (cliquer sur la photo pour l'agrandir) :

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie

Face à la complexité de leur recette déjà les premiers signes de stress sont visibles lorsqu'ils sont confrontés à des fours qu'ils ne maîtrisent pas, et des inégalités sur les moyens mis en oeuvre pour la réalisation des recettes entre eux deux (ramener ses moules, ses ingrédients déjà pesés, ses décorations et faire de l'assemblage sur place pour gagner du temps, c'est légal?). D'après Mercotte (présidente de ce jury) c'est au contraire un signe d'organisation et c'est conseillé dans tous les concours amateurs...

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie
en direct de France bleu

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie
France 3
L'événement est retransmis en direct de la radio France Bleu et on a même vu apparaître les caméras de France 3. 

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie

Mercotte ne cache pas le fait qu'elle a déjà son "chouchou" en le disant clairement de vive voix, impatiente de déguster sa création elle ne réalise même pas qu'elle est à peine passée voir le deuxième concurrent. Spectateurs pas forcément impartiaux, on se pose des questions et  on se rend compte qu'ils se connaissent déjà d'autres concours amateurs qu'il n'a pas gagné et qu'il connaît aussi très bien un autre membre du jury, David Zanni avec lequel il a fait des concours amateurs...

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie
le gâteau de voyage du futur gagnant du "gâteau de voyage des Savoie" sans aucun doute (et cela s'est confirmé ^_^ )

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie
attendez ! j'ai pris la photo trop tôt! il manque les "spaghettis de chocolat Gianduja" dans le gâteau de voyage ^_^
Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie
je me demande comment il ne va pas s'émietter à la découpe, c'est sûr c'est un bon gâteau mais "de voyage" au glaçage chocolat ^_^
Effectivement, comme je m'en doutais, les deux premiers concurrents se sont affrontés sur une durée plus longue de 2H30 et à midi et demi on a pu reprendre les plans de travail pour nos "simples" pains de gênes aux ingrédients des montagnes. Inutile de préciser que contrairement aux deux autres on n'était pas du tout stressés par notre recette. Néanmoins il y avait énormément de tension face à un verdict que l'on savait prédestiné.
Pendant que les jury sont partis manger au restaurant avec eux deux, nous on cuisinait avec le sourire mais sans aucune conviction nos gâteaux de voyage.
Voici nos recettes (cliquer pour agrandir) :

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie

En à peine une demie heure on enfournait nos gâteaux, moi pour 35 à 40 minutes de cuisson, et pendant ce temps on faisait la plonge et on nettoyait notre plan de travail. Une fois nos gâteaux sortis du four les deux premiers candidats réapparaissent avec les membres du jury. A ce stade on a juste l'impression qu'ils ont à peine jeté un œil vers nos gâteaux de voyage, c'est vrai que ce n'est pas des bûches de Noël! 

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie

Ainsi, les deux premiers "gâteaux de voyage des Savoie" ont reposé au réfrigérateur (en même temps, avec un glaçage il vaut mieux) tandis que les nôtres ont été dégustés encore tièdes par le jury!
Et alors que l'une des candidates attise la rivalité en disant qu'elle a trop mangé et que c'était vraiment bon, on nous donne des tickets pour prendre un sandwich dans le salon et revenir dans 15 à 20 minutes pour connaître la délibération du jury (ce n'est pas comme si les stands n'étaient pas au courant et regardaient nos tickets comme des "billets de monopoly" et aucune de nous deux n'a mangé, à ce stade on n'avait plus de patience pour négocier).

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie
cela aurait été plus simple de nous donner directement n'importe quel sandwich !

J'aurais préféré qu'en terme d'organisation on soit tous ensemble pour la création des recettes avec tous les candidats et tous les jury et qu'après on mange tous ensemble (ce qui en soit peut déjà être considéré comme une récompense, je trouve, peu importe qui gagne). C'était presque un manque de respect que les autres candidats partent aussitôt après avoir fini leur recette (comme s'ils ne se sentaient pas concernés par ce que l'on allait faire, affichant de façon inconsciente leur supposée supériorité dans leur création) et que l'on ai la désagréable sensation de passez en mode "schizophrène" avec un public imaginaire.

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie
délibération (non Mercotte change de feuille sinon on va croire que c'est truqué si tu ne tourne pas les pages ^_^ )
Verdict sans aucune surprise, c'est effectivement le "gâteau de voyage des Savoie" intitulé "retour de voyage en forêt" qui remporte cette finale euh, demi-finale je veux dire pour faire sa "revisite du gâteau de voyage des Savoie en bûche de Noël" (encore !!).
Forcément, les commentaires ne tardèrent pas à se faire entendre peu importe les membres du jury a tel point qu'ils ont ressentis le besoin de nous rassembler dans une salle pour nous expliquer leur choix et leur classement. Pour éviter toute controverse, c'est le seul "vrai" chef présent dans le jury qui a été désigné pour prendre la parole.
Cédric Pernot m'annonce que mon pain de gênes des montagnes est excellent, que celui au safran était trop fort en safran, que le gâteau au génépi s'effeuillait à la découpe et était trop fort en alcool et que celui du gagnant était le plus technique et un très bon gâteau aussi.
Et tandis que la candidate qui a fait son pain de gênes avec moi récupère son panier garni et littéralement retourne aussitôt chez elle sans dire au revoir à personne, trop déçue non pas d'avoir perdu mais du déroulé des événements beaucoup trop prévisibles, l'organisatrice nous propose d'aller prendre un dernier verre pour discuter et apaiser les tensions. 

Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie

Lorsque l'on dit à Mercotte que c'est truqué et que dés les 5 premières minutes on savait qui serait le gagnant non pas du jour mais de la finale elle répond juste que "non ce n'est pas truqué mais on a voulu récompenser la technicité"... 
En discutant par contre, on se rend compte que certaines des émissions qu'elle anime, ne se basent pas sur le niveau des candidats lors du casting mais sur leur capacité à générer de l'audience pour que les gens s'identifient (une blonde, un gay, un étranger, une personne de couleur... ). Ou comment faire pour écrire après un article sur "comment j'ai raté le casting de... " présent déjà sur de nombreux blogs ^_^ 
On nous informe alors qu'un taxi va passer dans moins d'1 heure nous ramener à la gare. Je n'ai donc pas le temps de faire un tour dans les stands avec mon "super sens de l'orientation", on ne verra pas les autres candidats, ni la finale et encore moins Chambery. Mais après tout ce fut une bonne expérience qui nous rappelle juste une fois de plus que les jury quels qu'ils soient sont juste des personnes comme nous. Chaque personne a ses propres goûts, se laisse plus ou moins influencer par le groupe ou cède à la pression en fonction de son caractère. Et, peu importe les goûts de chacun aussi sophistiqués soient-ils personne n'a la base ultime pour décider de ce qui aux yeux de tous est considéré comme le meilleur. Au final, c'est juste un amusement, un défi, une immersion sociale enrichissante.
De la même façon que les "bûches de Noël" ne ressemblent plus à des bûches au sens classique, pourquoi s'étonner que les "gâteaux de voyage" n'ai plus eux aussi leur sens classique et soient des "bûches de Noël". Le seul soucis c'est qu'au final on n'a effectivement plus les mêmes bases "du langage" surtout...
Grand concours amateur du gâteau de voyage des Savoie
mon panier garni de Savoie ^_^

Print Friendly and PDF

A propos de A Prendre Sans Faim

Freelance photographe styliste et projets culinaires
«
Recette Suivante
Article plus récent
»
Recette Précédente
Article plus ancien

1 commentaires :

  1. coucou je découvre ton blog en furetant sur le net et je suis obligée de lzisser un comm!! j'aurais adoré te rencontrer mais je suis passée le samedi. à dispo sur les réseaux pour discuter �� personnellement c'était ma 2eme participation (l'an dernier j'ai fini 2éme) et très différente de l'an dernier. je retiens surtout les rencontres �� biz

    RépondreSupprimer


Top

Prêt à vous régaler ?

Fermer

Abonnez-vous à la Newsletter de

A Prendre Sans Faim

et recevez toutes nos recettes