Slider[Style1]

Style11

Style6

Style7[OneLeft]

Style8[OneRight]

Style2

Style3[OneLeft]

Style3[OneRight]

Style5

Style4

Style9[OneLeft]

Style10[OneRight]

Hier j'ai été conviée avec d'autres journalistes à assister à une grande cérémonie de thé japonais à Paris pour découvrir l'esprit japonais à travers le thé matcha. C'est avec grand plaisir que j'ai accepté de participer à ce moment de détente et de relaxation propice à la détoxification. Aujourd'hui je vous y emmène à mon tour car j'ai adoré, ainsi vous pourrez découvrir vous aussi, en parcourant mes photos et mon article qui vous feront voyager l'espace d'un instant, cette culture riche en enseignements où le goût et la tradition occupent une place majeure. L'occasion pour moi de goûter aux thés japonais de Sayama considérés comme l'un des trois plus grands thés au Japon et étant celui qui reçoit le plus d'éloges en donnant mon avis d'un point de vue du goût des français tout en dégustant des douceurs qui se mariaient parfaitement avec leurs thés. Ici, je vais tout d'abord vous présenter globalement les thés japonais et le lieu incroyable où nous avons été accueillis. Ensuite, je vous dirais comment préparer un thé parfait, vous décrirais les thés des trois exposants de Sayama présents et les trois douceurs japonaises les accompagnant. Pour finir, je vous mettrais diverses photos de la cérémonie du thé japonais.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Inutile de vous rappeler que le Japon est le pays le plus réputé pour la qualité de ses thés grands crus. En effet, il possède toute une palette de thés des plus fins et des plus recherchés au monde où ressort  des saveurs incroyables quantifiées par le fameux "umami" qui comme les grands vins où le tanin persistant en bouche est signe de qualité permet quant à lui de classifier à travers ce goût éphémère japonais les thés grands crus. De même, tout le monde sait que le thé a des propriétés antioxydantes et que les bienfaits pour le corps ne sont plus à démontrer, sa consommation au quotidien est même conseillée. 
La teneur en acides aminés (théanine) , composante de la saveur "umami" entre le thé vert de Chine et celui du Japon est équivalente en valeur totale du poids dans les feuilles de thé concassé mais devient plus importante dans le thé japonais au moment de l'infusion (selon les recherches du National Agriculture and Food Research Organisation). Cette différence provient du fait que les feuilles de thé japonais sont malaxées longuement après cuisson à la vapeur en causant des micro-éraflures sur les cellules des feuilles ce qui facilitera l'extraction des composants comme l'acide aminé alors que le thé vert chinois est juste légèrement malaxé après torréfaction.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris
superbe théière japonaise : les feuilles sont infusée en haut puis en appuyant sur un bouton le thé descend en bas
Le thé de Sayama est riche en goût, il est à la fois puissant et doux car ses feuilles de thé épaisses poussent sous des conditions météorologiques dures. Ici, le goût est plus important que la forme du thé. C'est un produit sain et cultivé avec soin par des agriculteurs appliquant une gestion autonome "cultiver, préparer et vendre soi-même" . Son parfum est unique car il provient du processus de "torréfaction de Sayama".
Il existe 3  thés verts japonais :
- Sencha : de jeunes pousses de thé cultivées au soleil, cueillies et immédiatement cuites à l'étuvée, puis malaxées plusieurs fois pour le séchage. C'est un thé dont il existe de nombreuses variétés, il est légèrement astringent et au parfum rafraîchissant. Sa saveur diffère en fonction de sa région et de son procédé de fabrication.
- Gyokuro : dés que les bourgeons se forment ils sont recouverts pendant 20 jours pour limiter la photosynthèse et produire des feuilles riches en théanine, en acides aminés et peu astringeantes. C'est un thé de luxe du fait de son mode de culture assez complexe.
- Matcha : il s'agit aussi de jeunes pousses recouvertes comme pour le Gyokuro qui sont ensuite cueillies et cuites à l'étuvée puis séchées à la différence qu'au lieu d'être malaxées les feuilles de thé sont réduites en poudre à l'aide d'une meule en pierre.
Il existe aussi d'autres variétés de thés japonais comme le "Bancha" qui provient de récoltes tardives, à la saveur fraîche ou le "Hôji cha", le "Genmai cha" qui eux sont pauvres en théine mais très parfumés.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

En arrivant à la Villa de Montmartre, tout de suite en découvrant sa cour superbement aménagée dans un esprit zen très apaisant, on est aussitôt dépaysé. Rien ne laisse présager ce lieu magnifique caché dans Paris. Et, sous le soleil de l'été indien, presque trop chaud en ce mi-septembre, au milieu de la végétation et des divers coins de repos disposés tout autour de la terrasse, on se laisse lentement envahir par un incroyable lâché de pression où plus rien ne compte à part l'instant présent. 

Grande cérémonie du thé japonais à Paris



Grande cérémonie du thé japonais à Paris




Grande cérémonie du thé japonais à Paris


Grande cérémonie du thé japonais à Paris


Grande cérémonie du thé japonais à Paris


Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Les costumes traditionnels des diverses hôtesses présentes pour la cérémonie de thé détournent à leur tour notre regard. En quelques instants on est subjugué par tant de beauté et d'élégance et on pourrait croire qu'ici on est au Japon.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

On aperçoit ensuite les divers exposants de thé de Sayama :
Ainsi que les trois exposants des douceurs les accompagnant :
- Gâteau de Mochi (qui allie les saveurs du Japon et de la France)

Grande cérémonie du thé japonais à Paris


Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Et tandis qu'on les observe nous préparer le thé, en mesurant le degré de l'eau chaude, en utilisant leurs théières qui à elles seules nous intriguent comme un objet insolite qu'on aimerait avoir chez soi tel un souvenir de vacances, on découvre qu'il y aura 8 thés de Sayama à goûter et à évaluer.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Ainsi, le thé doit être infusé à la bonne température en fonction du caractère de chaque thé.
Entre 70 et 85°C pour le Sencha et entre 50 et 60°C pour le Gyokuro.
Tous les thés de Sayama sont vendus en boutique chez la Patisserie Tomo 11 rue de Chabanais 75002 Paris.
Sinon vous pouvez aussi les trouver dans les boutiques en ligne lorsqu'elles existent ainsi que pour les douceurs (lien direct en haut dans les présentations des exposants en cliquant sur leur nom).

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

On commence par goûter au thé de Sayama de Okutomien N°30 : Thé vert.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

C'est un thé issue de la seconde récolte, avec un processus d'étuvage à la vapeur qui fait ressortir la douceur de ce thé d'été et son goût astringent. Il a un parfum unique par sa méthode de torréfaction à feu vif et en même temps une grande douceur.
Il est vendu au prix de 5 euros.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Puis, on goûte au thé de Sayama de Okutomien N°100 : Thé vert.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

C'est un thé issue de la première récolte et d'un long processus d'étuvages à la vapeur qui lui donne un goût fort "enumami ". Il a lui aussi par sa méthode de torréfaction à feu vif une grande douceur et un parfum unique.
Il est vendu au prix de 16 euros.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

On découvre alors le thé de Sayama de Masuokaen : Sencha de luxe (Yûki).

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Planté selon la méthode traditionnelle de Sayama, cultivé et cueilli depuis plus de 30 ans sans pesticide ni engrais chimique, avec une préparation ancestrale et unique transmise depuis 15 générations, c'est un thé exceptionnel. En effet, il est même considéré depuis les temps anciens comme équivalent aux herbes médicinales chinoises. Il a une saveur astringente et profonde.
Il est vendu au prix de 17 euros.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

On enchaîne la dégustation par un thé de Sayama de Masuokaen : Thé en poudre Yûki.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Il s'agit d'une transformation en Matcha du thé vert qui s'infuse en eau froide ou chaude et peut même être ingéré directement. Ses bienfaits pour la santé sont reconnus. On l'utilise aussi dans divers plats.
Il est différent du thé Matcha par sa méthode de culture en n'étant pas cultivé à l'ombre ni avec des pesticides. En effet, ici, ce thé est planté par opposition en plein soleil, dans une plantation de thé entourée d'animaux, son slogan est d'ailleurs  " un thé venant d'une plantation pleine de vie".
Il est vendu au prix de 7 euros.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Puis, on découvre le thé de Sayama de Bizenya : Menthe Poivrée.


Grande cérémonie du thé japonais à Paris

C'est une combinaison entre de la menthe poivrée biologique produite au Japon et des feuilles de thé flétries de Sayama. Il en résulte un résultat parfait entre le côté rafraîchissant de la menthe et l'arôme dû au flétrissement des feuilles. C'est un thé japonais très original où le goût profond du thé de Sayama couvre l'amertume de la menthe poivrée. Un thé pur sans arôme artificiel que j'ai beaucoup apprécié.
Il est vendu au prix de 12 euros.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

On passe ensuite au thé de Sayama de Bizenya : Thé Genmaicha.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris


Il s'agit d'une des boissons traditionnelles japonaises dans laquelle du riz complet produit au Japon est ajouté au thé vert Sencha de Sayama. La saveur du riz grillé amoindrit le goût astringent du thé en lui donnant un côté doux en bouche.
Il s'agit de mon gros coup de cœur de la dégustation, j'en ai même acheté pour le faire découvrir à mon tour chez moi !
Il est vendu au prix de 8 euros.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

On continue la dégustation par un thé de Sayama de Bizenya  : Thé Hôjicha.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Il s'agit d'un thé très parfumé par sa méthode de torréfaction qui lui donne un côté sucré. Il est aussi utilisé pour parfumer les crèmes au caramel japonaises appelées "pudding" ainsi que pour des glaces. C'est un thé faible en caféine donc parfait pour les enfants et les personnes âgées.
Il est vendu au prix de 8 euros.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

On finit notre découverte des thés de Sayama par un thé de Okutomien : Thé Hôjicha.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Il vendu au prix de 4 euros.
Grande cérémonie du thé japonais à Paris

On découvre alors les trois exposants de douceurs venus pour l'occasion nous présenter 2 produits traditionnels japonais et un produit français s'inspirant des saveurs du Japon.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Le gâteau "Moromi Castela" de Yugeta Shoyu est une génoise dans laquelle un moût appelé Moromi (mixture fermentée utilisée dans la préparation de la sauce soja) est mélangée à la pâte. Il lui donne une saveur et un parfum particulier qui avec le sel qu'il contient accentue le moelleux.
Le Castella est à l'origine une pâtisserie portugaise en y incorporant du Moromi on obtient une alliance parfaite entre l'Occident et l'Orient qui s'accorde avec raffinement au goût du thé japonais.
Cette pâtisserie est vendue 7 euros.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Puis on a goûté au "Syoyuyano-Senbei (Kowaresen)" de Fueki Shouyu Brewing.
Il s'agit de crakers de riz Senbei cuits et volontairement craquelés avant d'être trempés dans la sauce soja ce qui leur donne un goût puissant. Ils sont sains et riches en goût. Ils existent sous trois parfums dont sauce soja et sésame.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Ils sont produits à base de sauce soja d'un producteur qui existe depuis plus de 200 ans.
On a goûté à leur sauce soja juste par curiosité et effectivement, elle est de très grande qualité (j'en aurais bien pris juste pour sublimer mon riz vapeur mais elle n'était pas à vendre, je l'ai prise en photo au cas où je la retrouve et je partage aussi cette découverte avec vous...).

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Puis, on termine notre dégustation des douceurs au mariage parfait avec les thés japonais par un "mochi" très original de chez Gâteau de Mochi.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Il s'agit de pâtisseries artisanales uniques que l'on peut même combiner avec nos propres saveurs car elles sont faites par une authentique japonaise à Paris. Ainsi, généralement les "Daifukus" japonais sont traditionnellement composés de deux couches à base de pâte de haricots rouge et de pâte de riz. Chez Gâteau de Mochi, ils se composent de 5 goûts originaux alliant les saveurs du japon et de la France.
Ici, sur la photo, nous avons goûté à la saveur "caramel chocolat". Elle se compose de pâte de riz, confiture de haricots blancs au caramel, ganache au chocolat noir avec pépites de chocolats, crème chantilly, caramel beurre salé. Inutile de préciser que c'était excellent!
Actuellement les commandes se font uniquement sur internet (entre 4 et 5 euros le mochis, lien direct plus haut dans les présentations des exposants).

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Place alors à la cérémonie du thé japonais à travers le thé Matcha. Face à cet espace de jardin aménagé pour la préparation de façon traditionnelle, sur la terrasse en bois 4 bancs recouverts de tissus rouge accueillent 12 privilégiés qui pourront déguster ce thé. Ici, rien n'est laissé au hasard  dans ce moment de zénitude pour apprécier pleinement la dégustation ainsi que le spectacle de la préparation. En effet, nous sommes alignés en 4 rangées de 3 personnes et toute la cérémonie se déroule dans un silence religieux. On nous apporte aussi un macaron pour accompagner ce thé. les serveuses habillées elles aussi en habit traditionnel effectuent comme une chorégraphie savamment orchestrée pour servir les bols et les récupérer. Un moment magique, très intéressant tant du point de vue gustatif que pour la mise en scène de l'esprit zen japonais.
Du coup, je vous propose de cliquer sur les photos pour les agrandir et les défiler pour respecter ce moment de silence puis de vous retrouver juste à la dernière photo pour la conclusion de mon article.

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

Grande cérémonie du thé japonais à Paris

On nous explique alors qu'il existe plusieurs cérémonies du thé, ici nous avons vu celle du thé Matcha. Elle nous montre le fouet indispensable pour produire la mousse en introduisant de l'air dans le thé. On voit comment ce morceau de bambou issue d'une seule pièce et coupé ainsi permet d'arriver à ce résultat.
Au final, j'ai passé un excellent moment. J'ai tout aimé du début à la fin, le lieu, les gens et les produits. Un vrai moment de détente et de plaisir où on se rend compte à quel point c'est passionnant de pouvoir découvrir de telles nouveautés pour les faire connaître ensuite à notre tour.  
Print Friendly and PDF

A propos de A Prendre Sans Faim

#Blog personnel #food and #Wine Rédactrice web avec #photos : #promouvoir des #nouveaux #produits des #lieux un #service
«
Recette Suivante
Article plus récent
»
Recette Précédente
Article plus ancien

Aucun commentaire :

Laisser un commentaire


Top

Prêt à vous régaler ?

Fermer

Abonnez-vous à la Newsletter de

A Prendre Sans Faim

et recevez toutes nos recettes