Slider[Style1]

Style11

Style6

Style7[OneLeft]

Style8[OneRight]

Style2

Style3[OneLeft]

Style3[OneRight]

Style5

Style4

Style9[OneLeft]

Style10[OneRight]

Le week-end dernier se tenait durant 3 jours le premier festival sur la gastronomie coréenne : la fête de la K-food à Paris. Un lieu magique, le Chalet du Lac, à l'orée du bois de Vincennes (12ème) a été réhabilité pour l'occasion en divers espaces alliant plaisir et dépaysement. Dans cet article je vais à travers mes photos vous emmener avec moi parcourir les divers ateliers proposés et bien entendu vous montrer un aperçu de cette cuisine qui mérite que l'on s'y intéresse.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Cette fête se déroulait du vendredi au dimanche, je suis venue le samedi, il s'agissait d'un événement ouvert à tous pour seulement 5€ et gratuit pour les moins de 12 ans. C'était donc une sortie que l'on pouvait facilement faire en famille puisque les enfants avaient eux aussi leurs activités dédiées avec ou sans les parents. Des ateliers de cuisine, des démonstrations de chefs et des dégustations étaient au programme. Il y avait même une animation calligraphie et un spectacle de danse K-pop, de la musique... de quoi passer de bonnes journées.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Des produits coréens étaient en exposition, on pouvait en goûter certains mais ils n'étaient pas en vente. 

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Les enfants avaient un atelier ludique sur les pliages et la fabrication d'accessoires coréens. Cette animation se tenait en trois temps sur la journée pour permettre au plus grand nombre de personnes de s'inscrire gratuitement.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Un atelier cuisine permettait aussi aux parents de cuisiner coréen avec leur enfant pour partager un moment de convivialité sous les conseils d'un chef. Plus tard dans la journée, un autre atelier de cuisine était quant à lui réservé aux adultes, tout cela sous simple inscription. Bien entendu, après il y avait la dégustation des plats cuisinés à partager entre ceux qui le désiraient, spectateurs du cours et inscrits.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Une animation calligraphie permettait de repartir avec son nom en coréen ou autre... Il suffisait de faire la queue pour demander ce que l'on désirait.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Sous le regard d'un photographe, on pouvait aussi repartir avec une photo souvenir après avoir bien entendu pour plus de réalisme enfilé l'une des diverses robes ou accessoires coréens proposés avant de se mettre devant un mur de paysage typiquement coréen.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Néanmoins, l'animation phare tout au long de la journée était la gastronomie coréenne.
Un bar nous permettait même de découvrir gratuitement des boissons telles que le "Leeganju" et le "Makgeolli" sous forme de cocktail (uniquement si on est majeur car c'est alcoolisé!).
Et on repartait même avec les recettes de ces cocktails pour pouvoir les reproduire à la maison.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

"Leeganju" est une des meilleures liqueurs de la Corée du Sud depuis la dynastie Joseon. Au goût miellé et aux arômes fruités, elle est obtenu par la macération de la poire coréenne "Lee" , du gingembre "gang" et du curcuma dans du soju traditionnel. "Ju" étant pour les boissons alcoolisées, d'où son nom.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

"Makgeolli" est une boisson fermentée blanche, pétillante à base d'alcool de riz.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Des paniers apéritifs étaient aussi à disposition :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Divers restaurants étaient présents pour l'occasion, non seulement pour nous faire découvrir cette incroyable diversité de mets mais aussi pour nous permettre d'y goûter soit gratuitement à l'espace dégustation soit en achetant des plats fraîchement préparés devant nos yeux pour quelques euros (3 à 6 selon).

- "Tokpokki" de la pâte de riz à la sauce piquante:

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

- "Oden" :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

- "Gunmandu" des raviolis coréens frits ou à la vapeur :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

- "Kimchi-jeon" des galettes de kimchi :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

- Hot dog coréen :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

- "Dakgangjeong" poulet frit croustillant sauce piquante ou sauce soja :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

- calamars, poulpe et oignons frits :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

- "Hotoek" des pancakes coréens ici au sucre roux :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Diverses tables étaient disposées soit à l'intérieur du bâtiment soient dehors sous les nombreux parasols, nous faisant oublier avec le soleil qu'on était en automne. On pouvait s'y installer à notre guise avec ou sans consommation payante.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Pour les accompagner des boissons coréennes :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

L'espace dégustation nous permettait de goûter à des plats coréens proposés à la vente et même de repartir avec les recettes pour les refaire chez soi.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

-" Kimbap" une feuille d'algue grillée avec du riz et garnie de divers ingrédients :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

-  "Jeyuk Bokheum" du porc sauté à la sauce piquante :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Un espace salon de thé nous permettait aussi de découvrir des thés typiquement coréens en dégustation gratuite.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Au choix : thé d'orge, thé du sceau de Solomon (thé froid), thé de graines de Cassia :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Dehors, non seulement il y avait encore des animations pour les enfants mais un immense espace "Street Food" proposant des plats à la vente, comme dans un événement barbecue coréen géant ouvert à tous.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

- "Bulgogi " au boeuf avec riz et salade :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

- Porc frit à la sauce aigre douce :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

- Nouilles sauce de pâte d'haricots noirs :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Et encore plusieurs autres plats tels les "Jumeok-bap" des boules de riz, "Tteokbokki aux nossa" des galettes de riz sauce piquante, des brochettes de pâte de poisson, du "Bulgogi" au porc à la sauce relevée, des "Kimbap" kimchi-thon, porc ou boeuf, des beignets de poulet pimentés...

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Puis se tenait à l'intérieur la démonstration des chefs :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Le Master-chef Cyril Rouquet-Prévost (chef et animateur TV, triple médaillé d'or de la Yiyin cup) nous a préparé un plat à base de magret de canard et de champignons typiquement coréens.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Il était secondé par la Yin-Line Chea, chef coréenne à domicile.

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Cette démonstration était suivie d'une distribution du plat à ceux qui le désiraient :

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Découverte de la gastronomie coréenne : fête de la K-Food

Tout au long des trois jours de la fête de la K-food plusieurs chefs animaient les démonstrations culinaires comme Jeffrey Cagnes (chef pâtissier de la maison Stohrer) le vendredi, et William Lamagnère (chef pâtissier de la Closerie des Lilas à Paris, finaliste du Meilleur Pâtissier professionnels 2017 sur M6).

La journée se poursuivait encore par de la Danse K-pop Risin's Crew, une animation K-pop party by DJ Wars... Par contre la danse traditionnelle coréenne se déroulait le jour de l'ouverture, le vendredi.

Petite surprise une tombola en fin de journée récompensait par un lot de produits coréens ceux qui désiraient y participer sous tirage au sort. Il suffisait de faire tamponner une feuille de participation à chaque animation.

Au final on a passé une très bonne journée, à aucun moment on ne s'est ennuyé bien au contraire les animations sont si vastes et échelonnées que le temps à l'intérieur du festival semble passer plus vite. La répétition de certaines activités ne crée pas du tout de la redondance, bien au contraire elle permet de profiter de l'instant présent sans se soucier du risque de passer à côté d' une activité vu qu'elle revient après. Il y avait du monde mais l'espace était bien aménagé et pensé pour se relaxer à tout instant si besoin. Un premier festival bien enrichissant et bien réussi.
Une chose est sûre à la prochaine fête de la K-food je serai là et en attendant, j'ai ressorti mes livres de cuisine coréenne sur mon bureau, le plus difficile c'est de choisir...  Mais je pense que je vais commencer par faire les recettes que j'ai goûtées dans cet événement pour les partager avec vous.

Pour finir cet article, pour ceux que cela intéresse, voici une liste de quelques restaurants coréens :

SEOUL OPERA
6 rue Danielle Casanova
75001 Paris

LABAPBAR
48 rue de Chabrol
75010 Paris

DOMA
10 rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris

BIM'S MADELEINE
32 rue Godot De Mauroy
75009 Paris

SHIN JUNG
7 rue Clapeyron
75008 Paris

DASO
1 rue Minard
92130 Issy-les-Moulineaux

COMPTOIR COREEN (Maison de la Corée)
Cité Universitaire
17 Boulevard Jourdan
75014 Paris


Print Friendly and PDF

A propos de A Prendre Sans Faim

#Blog personnel #food and #Wine Rédactrice web avec #photos : #promouvoir des #nouveaux #produits des #lieux un #service
«
Recette Suivante
Article plus récent
»
Recette Précédente
Article plus ancien

Aucun commentaire :

Laisser un commentaire


Top

Prêt à vous régaler ?

Fermer

Abonnez-vous à la Newsletter de

A Prendre Sans Faim

et recevez toutes nos recettes