Slider[Style1]

Style11

Style6

Style7[OneLeft]

Style8[OneRight]

Style2

Style3[OneLeft]

Style3[OneRight]

Style5

Style4

Style9[OneLeft]

Style10[OneRight]

Rien de plus simple avec la nouvelle tablette QooQ que d'illustrer ses recettes personnelles. En effet, en plus d'être une tablette Androïd qui possède toutes les spécificités des tablettes généralistes, la nouvelle version de cette tablette, qui est sans abonnement, nous permet dans l'application QooQ de créer ses recettes personnelles mais aussi de les photographier.

Comment illustrer ses recettes personnelles?
Ainsi, lorsqu'il s'agit d'intégrer les recettes dans "mon livre de recettes" que ce soit par saisie manuelle, par la dictée vocale ou en copier/coller d'internet, une fois les recettes validées on est libre de planifier dans notre agenda chaque recette à notre rythme pour y associer une photo.
Pour cela, rien de plus simple et nulle besoin d'investir dans un appareil photo ou d'utiliser notre téléphone portable pour ensuite basculer nos photos sur leur logiciel de recettes sauf si on le souhaite. D'un simple clic la tablette photographie nos plats et les valide automatiquement dans la recette associée. 

Pour cela, lorsque l'on a créé notre recette, on la met en valeur sur la table avec une jolie nappe, de la vaisselle et des couverts qui nous ressemblent ou qui correspondent au style de la recette et on prend notre tablette QooQ pour aller dans la recette à photographier. Il suffit juste dans "voir la recette" de se diriger vers "modifier la recette". De cette façon, on peut effectivement modifier les données si on a modifié des ingrédients ou personnalisé en fonction de nos goûts la recette d'origine mais c'est aussi à ce niveau là que d'un simple clic en haut de la recette on a la possibilité de "cliquer pour sélectionner une image" (de 2MO en format PNG, GIF, JPG ou JPEG).

Deux possibilités s'offrent à nous:

- ajouter une image de notre "galerie" de la tablette, dans ce cas, il suffit juste d'appuyer sur la photo pour la sélectionner ou de sélectionner une photo dans les dossiers présents sur notre tablette (provenant d'une autre source que l'appareil photo intégré si on le souhaite).

- prendre une photo à l'instant présent (d'une résolution de 1280 x 800 et de 5MP ).


Par conséquent, en ayant la nouvelle version de la tablette QooQ pour y associer ses recettes personnelles rien ne vous oblige à refaire toutes vos recettes pour les photographier sauf si vous le souhaitez. Vous n'avez qu'à transférer vos anciennes photos avec une clef USB sur votre tablette pour les récupérer toutes en quelques minutes. Après, vous n'avez plus qu'à associer les photos aux recettes comme expliqué précédemment d'un simple clic.

Il existe aussi une spécificité, celle de créer des pas à pas en photos. Cette démarche peut être très utile pour certaines recettes un peu plus compliquées à expliquer par écrit ou qui demandent des gestes spécifiques précis comme par exemple la pâte feuilletée.
Dans ce cas de figure, c'est très simple à mettre en oeuvre, toujours en étant dans "voir la recette" et "modifier la recette", on se positionne sur la "préparation" (en cliquant sur le mot ou en défilant avec "suivant" pour y accéder). On peut alors pour chaque étape de la recette ajouter une image avec les deux possibilités précédentes (de la galerie prises avec la tablette QooQ, des dossiers créés sur la tablette ou en prenant une photo au moment de la préparation de l'étape de la recette).

Il est néanmoins plus facile de créer un pas à pas en photo au moment où on crée la recette dans "nos recettes personnelles" et que l'on cuisine cette recette qu'après coup. Néanmoins l'ajout de différentes recettes stockées en photos sur la tablette dans la galerie ou transférées dans un dossier est très rapide.


Pour clôturer cet article, juste quelques conseils d'ordre technique de part mon expérience de blogueuse culinaire pour avoir de jolies photos:


Comment illustrer ses recettes personnelles?
Photo prise avec la nouvelle tablette QooQ

- privilégier la lumière naturelle, un jour ensoleillé de préférence (les spots de photographes imitant cette luminosité jour sont plutôt hors de prix alors à moins d'avoir un blog qui permet de se les offrir (j'en ai deux pour éviter les ombres et ne pas être dépendante de la météo mais il suffit juste d'être logique et d'éviter les photos du soir sinon vous finirez comme moi par refaire toutes vos recettes pour changer vos "photos moches!" à cause de la luminosité). L'idéal c'est une table de jardin ou mieux une véranda côté sud (c'est aussi un peu pour ça qu'on a déménagé, pour avoir plus de luminosité).

- faire attention à l'arrière plan (oui on peut éviter les photos drôles car ce n'est pas le but ici) et surtout car s'il y a trop de choses à voir on regarde tout sauf le plat.

- se focaliser sur le plat et non la décoration qui l'entoure (ce n'est pas pour rien que les plus jolies photos culinaires sont du macro mais là encore ce sont des zooms professionnels pour ma part j'ai du investir jusqu'à 5 fois le prix de mon appareil photo pour l'avoir. De plus, avec un objectif macro il faut savoir que l'on ne peut pas prendre de photos de paysage, de gens, faire des vidéos... c'est un zoom donc cela suppose d'investir dans un autre zoom qui lui vaut le prix de l'appareil photo). Ici, il suffit de s'approcher avec la tablette au plus près du plat pour avoir le plus grand "gros plan" possible.

- garder quelques ingrédients pour la photo (certains plats se ressemblent une fois cuits, vous le découvrirez tout seul sinon en vous demandant c'est quel cake, quel gratin, quel soufflé... celui-là ?surtout si comme moi vous faîtes beaucoup de cuisine à l'affilé avant d'écrire et de comparer vos photos à l'affilé!)

- inutile de se ruiner en vaisselle (moi je les achète à l'unité cela permet d'en avoir des chères, des premiers prix mais surtout des originales, et dans tous les styles et couleurs mais je l'avoue j'ai des assiettes "interdites" à l'usage ou au lave-vaisselle, elles sont uniquement pour le blog). Certains blogueurs culinaires se fournissent dans les brocantes ou vide-greniers, moi je préfère acheter moins mais mieux surtout pour une question de place mais aussi car je préfère le moderne neuf (jamais utilisé) à l'ancien délavé pour mon usage alimentaire (et oui je mange ce que je prépare, ce n'est pas juste pour la photo comme certains stylistes culinaires pro qui y rajoutent de la colle pour le brillant ou faire des gouttes et jettent ensuite...).

- le linge de table peut lui aussi vite tourner à la collection imposante mais précieuse que vous aurez peur de salir et donc d'utiliser avec vos invités ce qui est un comble. Un conseil, pour de belles photos, utiliser le même principe que les assiettes à l'unité : privilégiez de beaux tissus pas forcément à la taille de votre table (cela prend moins de place en plus), utiliser des planches, différents sets de table, des serviettes... 

- associez les couleurs (évitez de mettre un gâteau au chocolat sur une table marron sinon on va "chercher Charlie"). A l'inverse si vous ne voulez pas avoir mal aux yeux évitez de mélanger trop de couleurs différentes sur la même photo. Imaginez que c'est un tableau, d'ailleurs faire une photo c'est de l'art donc faites ressortir votre plat par une nappe aux couleurs opposées, mettez juste des touches de couleurs (un peu de sucre glace pour du blanc) ou mettez-le en valeur par une table neutre ou on ne verra que lui...


Alors après tous ces conseils, j'espère que vous vous sentirez plus confiants pour vous mettre dans la peau d'un artiste en photographiant vos œuvres culinaires d'autant plus que c'est si facile avec la nouvelle tablette QooQ, d'un simple clic elle immortalise et sublime tous vos plats.

PUB

Print Friendly and PDF

A propos de A Prendre Sans Faim

Le blog A Prendre Sans Faim est un condensé des passions d'un couple : pour l'un la cuisine et la photographie, pour l'autre l'informatique et la vidéo.
«
Recette Suivante
Article plus récent
»
Recette Précédente
Article plus ancien

Aucun commentaire :

Laisser un commentaire


Top

Prêt à vous régaler ?

Fermer

Abonnez-vous à la Newsletter de

A Prendre Sans Faim

et recevez toutes nos recettes